En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies : en savoir plus

Maintenance automatisée

Les avantages de la maintenance automatisée des infrastructures urbaines

Les équipes de maintenance s’appuient aujourd’hui de plus en plus sur des systèmes autonomes ou semi-autonomes (drones, robots…). Les avantages sont multiples, et contrairement aux idées reçues, l’automatisation, loin de faire disparaître leur métier, augmente leurs capacités. Car pour les professionnels, le rôle de l’Homme reste important, et la collaboration avec la machine est essentielle pour mettre en œuvre avec succès les solutions technologiques dans ce domaine.

Des dispositifs autonomes pour des missions variées

Pour les experts, l’automatisation de la gestion de la maintenance des infrastructures urbaines est envisageable. Les opérateurs des réseaux d’eau et de voirie pourront par exemple utiliser des petits robots autonomes pour inspecter les canalisations d’eau potable, mais également les égouts.

De leur côté, les drones, bien que nécessitant l’intervention d’un pilote, permettent d’évaluer l’efficacité énergétique des bâtiments et d’effectuer des inspections de routine.

Par ailleurs, les véhicules et machines industriels sont dotés de capteurs qui facilitent le travail des techniciens et en augmentant la qualité, par exemple en localisant automatiquement les réseaux souterrains lors de l’ouverture de tranchées dans des rues. Les caméras déportées sont en outre en développement pour permettre une vision large « à travers » la cabine de la grue, afin de minimiser les risques d’accident ou de collision.

Les multiples avantages d’une maintenance automatisée

Les avantages de l’automatisation sont multiples :

  • À commencer par le renforcement de la sécurité des opérateurs, un enjeu crucial dans le domaine de la maintenance.
  • En outre, elle offre à ces derniers un gain de précision et d’efficacité, réduisant le temps d’intervention ainsi que les coûts correspondants.
  • L’automatisation contribue également à l’évolution vers la maintenance prédictive. Toute fissure sur la chaussée est détectée et réparée avant la formation de nids de poule. Cette méthode limite les désagréments pour les usagers et évite des coûts plus importants de réfection de la route.
  • Dans le cadre du programme « Self Repairing Cities », des robots auto-rechargeables pourraient circuler en permanence dans les réseaux d’eau pour les inspecter et effectuer les réparations nécessaires (fuites, etc.)

L’intervention humaine, un facteur toujours crucial

Malgré l’énorme potentiel des systèmes autonomes, les spécialistes insistent sur l’importance de l’intervention humaine. Grâce à leur expertise, leur logique, les techniciens restent les plus à même de prendre une décision pertinente dans les situations qui sortent de l’ordinaire.

De plus, les équipes continuent à organiser et superviser les opérations grâce aux applications de GMAO, en affectant les machines à différentes tâches et en analysant les rapports au sein des centres de contrôle. Le but est de garder une vue d’ensemble et apportant en continu les ajustements qui s’imposent.

Enfin, même si l’Intelligence artificielle et le machine learning sont en mesure de proposer des solutions techniques innovantes, les humains doivent vérifier le « raisonnement » et le valider avant sa mise en œuvre.

En plus de leur savoir-faire, les techniciens doivent suivre une formation particulière pour comprendre le fonctionnement des outils et savoir les manipuler. Car il ne s’agit pas simplement d’appuyer sur des boutons pour que les machines travaillent. Elles doivent être paramétrées, programmées, déployées dans les endroits où elles vont remplir leur mission, etc.

 

Voir notre Solution Gestion de Maintenance

Contact

Adresse

DANEM
Zone Europarc/Tecparc
40 Rue Eugène Dupuis
94000 CRETEIL cedex

Tél. : 01.41.94.10.80    
Email: contact

Lien réseaux sociaux
0