En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies : en savoir plus

Technologies et DSI en 2019

Les chantiers et investissements prioritaires des DSI en 2019

Le spécialiste des technologies informatiques IDG a récemment publié les résultats d’une enquête menée auprès de 200 DSI de grandes entreprises et d’organismes du secteur public concernant leur agenda 2019. Ce sondage met en lumière un intérêt croissant pour les jeunes pousses innovantes ainsi que les priorités en matière d’investissement pour les prochains mois.

La cybersécurité en tête des investissements prévus pour 2019

Selon le dernier sondage IDG, plus de 6 entreprises sur 10 prévoient une hausse de leur budget technologique. 72 % de cette enveloppe plus importante sera allouée à la cybersécurité, suivie par les dépenses liées au Cloud computing, qui représentent 67 % du budget. Le coût de l’automatisation des processus métiers en utilisant la Robotic Process Automation (RPA) complète le trio de tête avec 63 % des fonds, ce poste étant le gros chantier actuel des professionnels de l’informatique dans les entreprises.

Mais d’autres sujets d’importance préoccupent les responsables du système informatique de l’entreprise. Interrogés concernant les technologies qu’ils considèrent comme les plus disruptives, 60 % des sondés placent le Machine Learning et le Deep Learning, regroupées dans l’IA, devant le Big data (40 %), l’internet des objets, presque à égalité avec la Blockchain (34 % et 33 % respectivement) et enfin, la réalité mixte ou hybride (26 %).

Globalement, cette année, les innovations et de nouvelles solutions techniques accapareront 15 % du budget « Tech » des entreprises, d’après les prévisions d’IDG.

Les sources privilégiées des DSI pour dénicher et évaluer des solutions IT

Pour 72 % des DSI interrogés qui préparent leurs investissements, la meilleure solution pour trouver des fournisseurs, depuis les ERP d’entreprise aux produits plus complexes,et évaluer ceux-ci, reste la participation à des conférences. Ils sont presque aussi nombreux (70 %) à se fier aux « Proof of Concepts » (POC). Le recours aux avis d’experts et les retours d’expérience sont moins fréquents, ces deux sources étant mentionnées par seulement 52 % et 42 % des répondants.

En revanche, les cas d’étude et les POC ont la préférence de la majorité des IT managers lorsqu’il s’agit de mesurer la pertinence d’une startup émergente. Toutefois, pour se faire une idée plus précise, ils exigent également d’avoir une vue sur la roadmap (44 %) et plébiscitent des références d’utilisateurs existants (43 %).

Contact

Adresse

DANEM
Zone Europarc/Tecparc
40 Rue Eugène Dupuis
94000 CRETEIL cedex

Tél. : 01.41.94.10.80    
Email: contact

Lien réseaux sociaux
0