En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies : en savoir plus

Crise covid et objectifs commerciaux

En entraînant un ralentissement, voire un arrêt complet de l’activité dans la majorité des secteurs, la crise du Covid-19 contraint bon nombre d’entreprises à revoir leurs ambitions commerciales à la baisse. Une telle démarche, qui touche la rémunération variable des forces de vente, requiert une réflexion approfondie en amont en tenant compte de plusieurs facteurs.

Une révision des objectifs dictée par l’impact du confinement sur les ventes

La crise sanitaire a affecté tous les secteurs d’activités, mais à des degrés divers. Par exemple, dans l’hôtellerie ou la restauration, les revenus ont été nuls pendant des semaines alors que dans d’autres domaines, notamment grâce au télétravail, l’impact a été limité, et que les enseignes de grande distribution alimentaire ont profité de la fermeture des autres commerces. Aussi bien la nature des produits et services que le système de distribution et l’organisation générale de chaque entreprise expliquent l’hétérogénéité des effets du confinement sur les ventes.

Sur le plan juridique, le droit du travail ne prévoit pas d’obligation de revoir les objectifs de la rémunération variable dans l’éventualité d’une activité partielle, incluant le confinement. Toutefois, compte tenu du contexte, selon les spécialistes du droit, l’employeur est tenu de dresser un bilan d’après-crise et de déterminer s’il faut et s’il est possible de faire évoluer les objectifs des commerciaux afin qu’ils restent réalistes et réalisables. Cet état des lieux détermine la réévaluation du montant des primes à accorder aux commerciaux.

Une chute des chiffres globaux requiert une révision de l’objectif national, suivie par une cascade homogène ou personnalisée des modifications sur les objectifs des forces de vente. Une analyse approfondie en amont s’impose. Plusieurs paramètres entrent en jeu concernant lesdits objectifs (individuels et/ou collectifs, modalités de fixation), ainsi que la prime (contractuelle/conventionnelle/définie par voie unilatérale et période couverte).

Avant toute prise de décision, et même sans visibilité sur le niveau du changement à apporter et/ou sur la méthodologie utilisée, il est essentiel de communiquer avec les collaborateurs. Il s’agit de confirmer que les dirigeants ont pleinement conscience des difficultés et cherchent les solutions adaptées pour redresser la situation. Cette transparence contribue à rassurer les équipes et à préserver leur motivation et leur engagement plutôt qu’ils découvrent des chiffres actualisés sur leur fiche de paie.

Deux approches pour la révision des objectifs nationaux et sectoriels

Certaines entreprises choisissent de se baser sur la somme qu’elles peuvent allouer aux primes. Deux cas de figure se présentent alors :

  • Si le cycle est court, le budget prime disponible est distribué en fonction du R/O national calculé.
  • Si le cycle est annuel, la performance en fin de crise est ajoutée à celle du deuxième semestre en vue de faire des prévisions pour l’ensemble de l’année.

D’autres préfèrent raisonner en termes de performance et d’effet du confinement. Pour cela, elles comparent le R/O réel observé en début et en fin de la période, ainsi qu’un R/O totalement neutralisé. La dernière étape consiste à vérifier l’adéquation de la prime correspondant au R/O national réajusté avec les impératifs budgétaires de la société.

Vient ensuite la revue des objectifs sectoriels. Si le confinement a impacté également l’ensemble des commerciaux de manière identique, la performance individuelle doit être réduite dans les mêmes proportions que le R/O national. En revanche, si les membres de l’équipe sont touchés à des degrés différents, les managers de proximité sont les mieux placés pour ajuster les objectifs de chacun de façon réaliste et équitable.

Enfin, pour cet exercice délicat, ces derniers ont besoin de règles communes pour les guider. Ensuite, les nouveaux objectifs ainsi définis doivent être validés suivant un processus conforme au fonctionnement interne de la société. Ils peuvent s’aider des données enregistrées dans une solution logicielle dédiée aux commerciaux. En effet, un tel outil est aujourd’hui indispensable pour gérer et optimiser l’efficacité de sa force de vente, quels que soient le métier et la taille de l’entreprise.

 

Voir notre Solution Force de vente

Automatisation force de vente

Pour les entreprises modernes, quel que soit leur métier, les outils pour une gestion automatisée de l’activité commerciale sont indispensables. Les fournisseurs de solutions sont nombreux à se positionner sur le marché mondial pour répondre à une demande extrêmement large. Tous les professionnels, utilisateurs, mais surtout éditeurs, distributeurs, etc. seront potentiellement intéressés par le rapport établi par Facts&Factors concernant le marché mondial des solutions d’automatisation des forces de vente.

Un rapport complet pour une connaissance approfondie du marché

Le cabinet de recherches marketing a analysé les performances de l’industrie à travers le monde depuis 2018 et dressé des perspectives jusqu’en 2025. Un rapport de plus de 110 pages détaille les différents volets de cette étude très complète sur la croissance du marché au cours de la période de référence, demande et opportunités.

Il livre ainsi des données exhaustives basées sur une segmentation par type de solutions, déployées sur site ou hébergées en ligne. Il donne également des informations par grand secteur d’activité :

  • santé,
  • automobile,
  • finances,
  • médias et divertissement,
  • retail,

En outre, des chiffres sont disponibles, ventilés par chaque catégorie d’application, dans la mesure où optimiser sa force de vente couvre une variété de tâches assurées par des modules plus ou moins complets :

  • gestion des prospects et des leads,
  • prise de commandes,
  • administration des ventes,
  • etc.

Le document contient également une présentation de certains des plus grands fournisseurs de CRM et autres logiciels commerciaux. Le profil de la société, avec son offre, sa présence internationale… de sa part de marché, est accompagné d’un décryptage des ventes réalisées et des revenus générés.

Enfin, une partie importante du rapport est consacrée aux principaux paramètres susceptibles de faire basculer la croissance du secteur dans un sens ou dans l’autre après une explication du schéma de son évolution antérieure. Est notamment abordé l’effet des normes et réglementations.

Un outil précieux d’aide à la décision

Ce rapport représente un outil d’aide à la prise de décision très utile pour toutes les organisations désireuses de développer leur activité dans ce domaine. Le choix de graphiques, figures et organigrammes simplifie la lecture et la compréhension du contenu pour tous les lecteurs, tandis que l’insertion d’exemples réels clarifie immédiatement chaque assertion. 

De plus, il est possible d’en obtenir une version personnalisée en fonction des aspects qui intéressent plus spécifiquement chaque entreprise. Il suffit pour cela de contacter l’équipe commerciale de Fact &Factors et de spécifier ses besoins.

Parmi les options disponibles figurent le critère géographique (région, pays) ou l’évolution d’une industrie spécifique afin de connaître l’historique de la progression des ventes, ainsi que le potentiel du marché, sans oublier les tendances générales. Une large palette d’outils analytiques, notamment l’analyse SWOT, a été utilisée pour établir les prévisions publiées dans le rapport.

 

Voir notre Solution Force de vente

Optimisation tournées de livraisons

Pour les entreprises qui proposent la livraison de marchandises aux clients, la circulation fluide des produits et des informations est cruciale pour satisfaire les acheteurs et rester compétitives. Outre la rapidité et la ponctualité, la traçabilité des commandes et la flexibilité sont des critères essentiels. Se doter d’une solution numérique d’optimisation de livraisons est la clé pour répondre à toutes ces exigences et améliorer les performances de sa chaine logistique.

Les multiples atouts du logiciel d’optimisation de tournées de livraison

Pour gérer les différentes étapes de la fonction transport, un logiciel conçu pour optimiser ses tournées de livraisons est indispensable.

  • Il permet à l’équipe de supply chain de planifier au mieux les déplacements en tenant compte des commandes à livrer, de la situation géographique de chaque client, de la disponibilité des camions et des chauffeurs, etc. Grâce au choix du meilleur itinéraire, les délais de livraison sont minimisés, le taux de remplissage des véhicules est optimisé, en évitant autant que possible les retours à vide.
  • Depuis le picking par le transporteur jusqu’à la réception du colis par son destinataire, celui-ci est traçable en temps réel par toutes les parties concernées.Le taux de service amélioré contribue à la satisfaction et à la fidélisation des clients.
  • En outre, le recours à un logiciel d’optimisation des livraisons réduit considérablement les risques d’annulation de commandes pour cause de retard ou de défaut des produits, influant positivement sur les coûts de retours, de service après-vente, et plus généralement, de gestion administrative.

Ce type de solution représente par conséquent un levier de compétitivité pour toute entreprise assurant la livraison de produits à domicile, en particulier les commerçants en ligne.

Les critères de sélection d’un outil de planification et de suivi des livraisons

Il existe sur le marché une variété de logiciels de gestion de la livraison de colis. Chaque outil dispose d’une palette plus ou moins large de fonctionnalités afin de répondre aux impératifs de chaque profil d’entreprise, des TPE et PME aux grandes firmes multinationales. L’élaboration d’un cahier des charges détaillant les exigences et contraintes de l’organisation est indispensable afin de s’assurer de leur adéquation avec les caractéristiques de chaque solution proposée.

  • Un point essentiel est la qualité de la prise en main. Les différentes fonctions doivent être déployées sur une interface simple, intuitive et ergonomique. Bien entendu, le fournisseur du logiciel est tenu de prodiguer une formation aux utilisateurs afin qu’ils soient en mesure d’exploiter pleinement la puissance de l’outil.
  • Il ne faut pas oublier de vérifier la compatibilité du logiciel de gestion de tournées avec le CRM, l’ERP et les autres composantes existantes de l’infrastructure IT afin d’éviter tout conflit lors de son déploiement.
  • Enfin, parce que les besoins d’une entreprise ne sont pas statiques, l’évolutivité de la solution est un critère primordial. C’est uniquement à cette condition qu’elle pourra aider l’entreprise à s’adapter rapidement aux nouvelles conditions du marché, et contribuer à sa pérennité.

 

Voir notre Solution Transport & Logistique

CRM commercial itinérant

Un logiciel de CRM s’est imposé comme un outil indispensable pour les commerciaux. Pour leur permettre de travailler plus efficacement en mobilité, un nombre croissant d’entreprises ont doté leurs forces de vente sur terrain d’une application CRM mobile dédiée. Découvrez à travers cet article les avantages d’une telle solution pour l’ensemble de l’organisation.

Le CRM mobile pour augmenter la productivité des commerciaux

L’application CRM met à la disposition des commerciaux itinérants toutes les données dont ils ont besoin pour conclure une vente et accomplir leurs tâches courantes sans avoir à revenir au siège.

  • Sur leur smartphone ou tablette, ils ont accès à tout moment aux informations sur chaque client ou prospect, ainsi que sur l’offre de l’entreprise (catalogue, fiches produits, tarifs, bons de commande…).
  • Où qu’ils se trouvent, ils sont armés pour donner satisfaction aux clients. Par exemple en suggérant des articles complémentaires ou en mettant les promotions en avant, ils ont l’opportunité de doper les ventes.
  • En fonction de leur géolocalisation, la solution leur affiche des cibles intéressantes situées à proximité s’ils ont un créneau de libre dans leur programme.
  • Cet outil digital leur permet en outre de répondre rapidement aux demandes de devis, ou de saisir et transmettre les commandes aux équipes concernées, accélérant leur temps de traitement.
  • Il leur est même possible de :
  • mettre leur planning à jour,
  • dicter leurs rapports de visites,
  • gérer leur messagerie électronique,
  • passer des appels téléphoniques,
  • etc.

Le temps gagné sur l’aspect administratif représente autant d’opportunités de caler des rendez-vous additionnels… et générer davantage de chiffres d’affaires.

L’avantage de choisir une application CRM mobile dédiée

De nombreuses entreprises font le choix de la facilité en demandant à leurs équipes commerciales de simplement se servir de l’option mobilité du logiciel pour les forces de vente existant. Or, cette décision n’est pas forcément pertinente. En effet, une application dédiée est conçue pour un usage sur les écrans plus petits des smartphones et tablettes, offrant une expérience utilisateur optimisée. D’autre part, elle dispose d’une palette complète de fonctionnalités avec des possibilités de personnalisation avancées.

L’intégration avec les autres outils numériques en place ne pose plus aucun problème grâce à des connecteurs qui assurent une communication parfaitement sécurisée entre les différentes interfaces. Utilisable en mode offline, une application est idéale pour les situations de mobilité : la qualité de réception dégradée dans certaines zones ou une éventuelle coupure réseau n’auront aucune incidence sur l’activité en cours du commercial, et la synchronisation reprend aussitôt qu’une bonne connexion est disponible.

Enfin, l’évolutivité est un autre critère clé de sélection d’une solutionpour les commerciauxnomades. À mesure que ces derniers s’en servent, ils auront certainement des retours et recommandations d’amélioration afin que la solution s’adapte au mieux à leurs attentes. Si celle-ci n’en est pas capable, elle risque d’être délaissée, ce qui implique des investissements perdus pour l’entreprise et une baisse de la performance commerciale. D’ailleurs, pour éviter d’en arriver à une telle extrémité, l’implication des commerciaux en amont est indispensable afin de faire le bon choix et obtenir leur adhésion et leur soutien au lieu de se focaliser sur l’aspect purement technique.

 

Voir notre Solution Force de vente

Stratégie digitale entreprise

Depuis le 11 mai, avec la reprise de l’activité, les marques s’attèlent à mettre en œuvre une stratégie digitale plus efficace. Nouvelle organisation, actions commerciales et marketing prioritaires… ont été préparées depuis le confinement pour relancer le business et générer du chiffre d’affaires au plus tôt.

La stratégie de préparation de la reprise pendant le confinement

Le confinement a été l’occasion pour de nombreuses entreprises de revoir et ajuster leur stratégie digitale. Car les personnes étant encore plus connectées que d’habitude, la période était propice à la promotion de son offre pour ne pas faire oublier par ses clients et gagner en notoriété.

Marquer sa présence en ligne est passé par différentes actions visant à conquérir des prospects et à fidéliser les clients existants :

  • envoi de newsletters ou de mailings personnalisés,
  • publication de contenus de qualité et intéressants sur son blog,
  • interactions avec sa communauté sur les réseaux sociaux...

Ces quelques semaines ont également été l’occasion de créer ou de nettoyer sa base de données afin d’optimiser la gestion de la relation client. Cela a notamment consisté à :

  • supprimer les doublons,
  • mettre à jour les informations clients,
  • faire le point sur les leads en cours afin d’identifier les priorités au moment de la reprise.

La préparation de la prospection a également été essentielle, en choisissant les prochaines cibles.

Les actions prioritaires pour regagner rapidement du business

  • Avec la reprise, adopter un CRM pour les entreprises qui n’en disposent pas encore est essentiel. Il s’agit d’un outil indispensable pour centraliser les données et faciliter la gestion des actions marketing et commerciales depuis la reprise des activités. Grâce à une application CRM bien choisie selon son métier et les fonctionnalités dont elle a besoin, l’entreprise peut retrouver plus rapidement ses performances commerciales et son chiffre d’affaires.
  • Il importe en outre de peaufiner son site web devenu marchand par la force des choses, les acheteurs n’ayant pas pu se déplacer en boutique durant le confinement. Souvent déployée rapidement, cette plateforme de e-commerce doit maintenant être améliorée, tout comme l’organisation logistique, afin de devenir un canal de vente sécurisé, ergonomique, adapté à tous types de terminaux fixes ou mobiles.
  • Pour faire revenir les clients dans les points de vente, autre défi majeur dans la plupart des secteurs (commerces, hôtellerie, restauration, artisans, services divers), travailler sa visibilité locale avec Google MyBusiness est particulièrement efficace. Des publicités très ciblées avec Google Ads sont aussi conseillées afin d’impacter positivement son référencement sur le moteur de recherches.
  • La communication reste primordiale pour toucher et fidéliser son audience, mettre son offre en avant et développer son business. Facebook, Instagram, presse écrite, sans oublier les influenceurs, représentent autant de vecteurs de messages visant à garder le lien, accroître sa visibilité sur le marché et soigner son image de marque.

 

Voir nos solutions digitales métiers

Outils numériques et techniciens maintenance

Avec la pandémie du Covid-19, la santé des salariés est plus que jamais un enjeu prioritaire. Les techniciens de maintenance qui interviennent sur site sont particulièrement exposés lors des contacts avec les clients. Pour limiter les risques, les employeurs les dotent d’outils numériques qui incitent au respect des consignes de sécurité et permettent de réduire les déplacements, parmi d’autres avantages.

Aménagements exceptionnels de l’activité des employés des secteurs essentiels

Dans certains secteurs d’activité, l’ordonnance du 25 mars autorise l’augmentation du volume horaire de travail hebdomadaire à 60 heures par salarié, ainsi que la réduction du temps de repos minimum entre deux journées travaillées à 9 heures au lieu de 11 heures. Les dates de prise de congés payés sont également modifiables par l’employeur et le travail le dimanche est possible.

Si ces mesures concernent les secteurs « essentiels », elles pourraient s’étendre aux prestataires de maintenance d'équipements sensibles. En étalant ainsi l’activité, la concentration d’employés sur certains jours ou certaines heures est évitée, ce qui facilite le maintien de la distance minimale obligatoire entre deux personnes.

En attendant l’intégration de leur métier dans la liste, ces professionnels revoient leur mode d’organisation en profondeur, notamment celle des équipes sur terrain. Le recours à des logiciels dédiés pour optimiser sa gestion d’interventions devient de plus en plus courant. Leurs avantages sont en effet multiples.

Une solution pour optimiser le travail des techniciens de maintenance

  • Pour renforcer la sensibilisation concernant les consignes de sécurité, il est possible d’ajouter à une telle solution une check-list des mesures préventives à suivre. La validation de ces consignes comme condition d’accès au formulaire de saisie du compte-rendu par exemple garantit le respect des règles.
  • De plus, l’application mobile contribue à la diminution des déplacements des techniciens grâce à la géolocalisation et à l’IA.
  • D’une part, le planning de leurs tournées est disponible directement sur le terminal.
  • D’autre part, l’envoi des comptes-rendus d’intervention se fait à distance, entre deux rendez-vous, sans revenir au siège. Enfin, en cas de problème, leur localisation exacte est connue en temps réel.
  • Pour le client aussi, savoir où est le technicien est important, afin qu’il puisse se préparer à l’accueillir dans des conditions de sécurité optimales pour les deux parties.
  • Sans compter que la fluidité de la communication est cruciale pour éviter les déplacements inutiles si le client est absent, ou inversement, de ne pas immobiliser ce dernier pour rien si un aléa retient le prestataire.
  • Dernier atout, et non des moindres, une solution digitale de maintenance accélère la facturation, impactant positivement la trésorerie de l’entreprise. En effet, les comptes-rendus d’intervention étant transmis en temps réel aux autres départements, dont le service administratif, la facture peut être éditée immédiatement ou tout au moins sous 48 heures. Sans ressaisie, le risque d’erreurs est moindre. La facture étant envoyée plus rapidement au client, le paiement est également effectué dans des délais plus courts. Pour les TPE et PME en particulier, en aidant à disposer des liquidités indispensables à leur fonctionnement, cet outil contribue à leur survie économique.

Des solutions pour la maintenance en télétravail

Dans certains cas, la présence des techniciens de maintenance n’est pas requise en cette période de confinement, les entreprises encouragent le télétravail. Tout en étant en sécurité, ces agents des hotlines ou helpdesk se révèlent plus productifs et offrent un service de qualité aux clients.

Pour cela, les employeurs leur fournissent toutes les ressources techniques nécessaires, de nombreux outils collaboratifs sont actuellement gratuits grâce à une initiative des éditeurs spécialisés dans ce domaine et des GAFAM. Outils de visioconférence, de transfert de documents volumineux, de gestion de projet, etc. sont disponibles à tous sans frais ni abonnement pendant quelques mois.

Et pour compenser des effectifs temporairement réduits, les entreprises peuvent mettre en place des dispositifs d’automatisation comme les FAQ, les assistants vocaux, les chatbots, les tutoriels vidéo… Ces moyens sont efficaces pour résoudre des problèmes classiques sans interaction physique tout en maintenant la continuité du service, pour la satisfaction des clients.

 

Voir notre Solution Gestion de Maintenance

Tablette prise de commande

Pour les commerciaux, mobilité, réactivité et expérience client optimisée sont les piliers de l’efficacité. Aujourd’hui, la prise de commandes et leur transmission aux équipes concernées doivent se faire en temps réel pour accélérer le processus et répondre aux exigences des acheteurs. La tablette et une application mobile sont les outils indispensables pour mieux servir le client et conclure la vente.

Un outil puissant pour améliorer les performances commerciales de l’entreprise

Dans les boutiques, les lieux de restauration… il est courant de voir le personnel noter les commandes ou encaisser le client via sa tablette grâce à un logiciel dédié. Ce système répond également aux attentes des commerciaux nomades, qui cherchent en permanence à accroître leur productivité.

  • En effet, en optimisant chacun de leurs rendez-vous et leurs déplacements, ils maximisent le nombre de visites effectuées dans la journée ou dans la semaine. Ainsi, ils augmentent d’autant leur volume de ventes, et donc le chiffre d’affaires.
  • Le suivi de l’activité et des réalisations de chaque membre de l’équipe est en outre plus facile avec un tel logiciel.
  • Il s’agit également d’un moyen de motiver les vendeurs. Les objectifs à atteindre, les indicateurs, les performances individuelles et collectives, et de nombreuses autres informations sont affichés. Chacun peut ainsi se mesurer aux autres, ce qui le pousse à redoubler d’efforts pour progresser. Cette compétition naturelle impacte positivement les ventes.

Une solution mobile pour tablette aux multiples fonctionnalités et avantages

Pour aider les forces de vente sur terrain à être plus efficaces, les entreprises investissent dans des outils numériques.

  • D’une part, une solution mobile pour commerciaux impacte positivement l’organisation et le suivi de leurs activités, pour un gain de temps précieux. La création et la validation d’un devis ou d’un bon de commande dématérialisé, ainsi que son envoi au siège évitent les ressaisies, la transmission des détails par téléphone, ou l’attente de l’arrivée du commercial au bureau en fin de journée. Grâce à l’application, le traitement de la commande commence immédiatement et le risque d’erreurs est moindre.
  • D’autre part, l’outil fournit aux commerciaux toutes les données dont ils ont besoin afin d’ajuster rapidement l’offre de produit ou service, pour à la fois conclure le maximum de leads et augmenter le panier moyen. Parmi ces suggestions faites à l’utilisateur pendant la négociation figurent par exemple :
  • l’historique des achats du client avec une mise en exergue des articles absents de cette commande, alors qu’ils sont inclus dans toutes les précédentes,
  • les conditions spécifiques accordées à ce client,
  • la liste des produits en promotion,
  • les best-sellers,
  • les articles complémentaires pour une vente croisée,
  • les quantités à atteindre pour accéder à une réduction,
  • le niveau de stock pour chaque article souhaité.

Les conditions d’une efficacité digitale maximale des commerciaux nomades

Pour que les commerciaux tirent pleinement profit de l’application mobile, celle-ci doit être intégrée avec l’indispensable CRM des commerciaux, mais également l’ERP et les autres logiciels du système d’information. Cette synchronisation permet d’alimenter la solution de prise de commande sur tablette avec les flux de données issus des différents référentiels et plus généralement, liés à l’ensemble du processus : vérification, préparation à l’entrepôt, expédition, facturation…

La qualité des équipements et de la connexion est également cruciale afin de garantir aux commerciaux une expérience utilisateur optimisée. La tablette doit disposer d’une autonomie suffisante afin que le commercial n’ait pas à chercher fréquemment une borne de recharge tout au long de la journée. De même, la solution doit pouvoir fonctionner en mode hors ligne afin qu’un problème de connexion réseau n’affecte pas la tâche en cours, en particulier la saisie.

Enfin, l’efficacité digitale des commerciaux itinérants représente un gage de professionnalisme aux yeux des acheteurs, surtout si eux-mêmes sont déjà avancés dans ce domaine. Et plus largement, la qualité de service, la rapidité et la personnalisation contribuent à la satisfaction client.

 

Voir notre Solution Force de vente

Optimisation tournée de livraisons

Pour les gestionnaires de service de livraison, les contraintes sont multiples, compte tenu des aléas et impératifs d’horaires, de flotte, de personnel, de coûts, etc. L’optimisation du processus et du circuit de livraison impose le respect de plusieurs règles concernant l’organisation, mais aussi la communication avec le livreur et le client.

La livraison joue un rôle clé dans la rentabilité et la satisfaction client

Toutes les entreprises font face à des contraintes aussi nombreuses que variées en matière de logistique. L’organisation de cette activité essentielle requiert par conséquent une « priorisation » volontaire ou involontaire des contraintes afin de s’adapter aux objectifs globaux de la société.

Pour la plupart, la rentabilité prime, suivie par la rapidité de la livraison, facteur clé de satisfaction des clients. En effet, ces derniers sont de plus en plus demandeurs de délais courts et de ponctualité au même titre que la qualité du produit et un prix attractif. L’optimisation du circuit de livraisons, ainsi que l’utilisation des ressources matérielles et humaines s’imposent par conséquent comme des enjeux essentiels.

Les clients ne plébiscitent pas uniquement un engagement sur une date, mais également un horaire estimatif de remise de leur colis. Particulièrement lorsqu’il s’agit d’un achat urgent qu’il veut réceptionner au plus tôt, ou lorsque la livraison requiert une signature, le client ne souhaite pas rester bloqué toute la journée chez lui, à son bureau ou tout autre lieu convenu. Le créneau horaire communiqué doit être respecté, car rien n’est plus contrariant pour le client que d’attendre et finalement, recevoir un avis de passage pendant son absence.

Si le paquet n’a pas pu être déposé comme prévu à domicile par la faute du livreur, il faut éviter de faire déplacer le client pour récupérer sa commande en point relais ou au bureau de poste, mais plutôt proposer une nouvelle date.

La satisfaction du client passe par une communication en temps réel

Tout au long du processus d’acheminement du colis, il est important que l’acheteur puisse en connaître la situation, car l’incertitude est source de frustration. Enregistrement effectif de la commande, préparation, expédition, prise en charge par le transporteur, avancement (arrivée/sortie de chaque centre de tri), étapes de la distribution sur tout le parcours jusqu’à sa porte.

  • Le livreur doit en outre être joignable pour prévenir d’un éventuel contretemps, d’un changement de dernière minute, voire d’une annulation de la livraison en raison d’impondérables.
  • Il peut soit être en liaison directe avec le destinataire du paquet, soit avec le siège, qui relaie l’information à ce dernier, par téléphone, ou au minimum par SMS ou email.
  • L’expéditeur et le transporteur doivent d’ailleurs pouvoir être contactés à tout moment pour une question ou une réclamation relative à la livraison.

Pour le client, les retards, les mensonges et le silence sont autant de signes d’un manque de sérieux de la marque. Ces mauvais points sont susceptibles de nuire à sa réputation et lui faire perdre des clients, donc du chiffre d’affaires futur.

Le recours à une solution numérique de gestion des livraisons devient incontournable pour répondre aux attentes des clients tout en gérant efficacement l’activité et en réduisant les coûts. De tels logiciels permettent en effet de définir un planning et des itinéraires optimisés en tenant compte d’impératifs et contraintes diverses :

  • nombre et disponibilité des véhicules et des livreurs,
  • quantité de colis à livrer,
  • localisation géographique des clients,
  • etc.

 

Voir notre Solution Transport & Logistique

Solution maintenance prédictive

Dans une étude, le cabinet de conseil McKinsey prédit des économies de 630 milliards de dollars aux entreprises d’ici 2025 grâce à la maintenance prédictive. Une réduction des coûts de l’ordre de 10 % à 40 %, une baisse de 50 % du nombre de pannes et une diminution des investissements de 3 % à 5 % dans de nouvelles machines grâce à la longévité des installations existantes expliquent de telles économies.

Les trois approches en matière de maintenance industrielle

  • La maintenance corrective consiste à effectuer une réparation à la suite d’une panne. Cette approche est adaptée aux situations permettant une intervention rapide ou impliquant des pièces détachées très peu coûteuses. Elle convient également lorsque la défaillance de la machine n’impacte que légèrement les utilisateurs et l’activité.
  • À l’inverse, la maintenance préventive consiste à anticiper les pannes en effectuant des contrôles fréquents. Cette démarche n’est pas rentable, car le fournisseur se déplace pour des machines en parfait état de marche.
  • La maintenance prédictive permet quant à elle de détecter des anomalies grâce à l’analyse de données et d’intervenir avant que la panne se produise. L’entreprise évite le coût de déplacements inutiles du technicien, mais aussi un arrêt de la production.

Le principe et les avantages de la maintenance prédictive

Des capteurs installés sur les machines transmettent en temps réel des données sur leur fonctionnement. Ces informations sont analysées en continu et mettent en exergue un risque élevé d’incident à court terme, déclenchant l’intervention du technicien, alerté grâce à une application GMAO.

Pour définir les seuils d’alerte, des algorithmes prédictifs sont développés, en utilisant notamment l’historique de fonctionnement des machines. Un point essentiel de cet historique est le point de rupture de chaque machine, afin que l’algorithme puisse l’anticiper dans l’avenir.

En assurant une disponibilité maximale des installations, la maintenance prédictive augmente la satisfaction des utilisateurs. Elle améliore également le taux de rendement global (TRG) d’un équipement et par extension, le retour sur investissement. In fine, elle fait économiser du temps et des sommes importantes à l’entreprise en dépenses de réparation et d’intervention.

Succès croissant de la maintenance prédictive

Aussi bien les grands groupes industriels que les PME peuvent tirer profit de la maintenance prédictive. Les experts recommandent aux structures plus petites d’effectuer un test préalable sur un périmètre restreint avant d’industrialiser, ou alors de se limiter à une partie de la chaîne de production.

Preuve de l’intérêt des dirigeants pour cette approche pour la gestion de la maintenance, le cabinet ABI Research qu’elle a généré 9,1 milliards de dollars d’investissements à travers le monde en 2016, chiffre qui progresse au rythme de 22 % par an.

Dans tous les cas, le succès du passage à la maintenance prédictive repose sur une communication fluide entre les opérationnels et les data scientists. L’apport des spécialistes du métier permet de créer des outils personnalisés. Au besoin, des formations dédiées aux opérationnels peuvent être mises en place.

 

Voir notre Solution Gestion de Maintenance

Contact

Adresse

DANEM
Zone Europarc/Tecparc
40 Rue Eugène Dupuis
94000 CRETEIL cedex

Tél. : 01.41.94.10.80    
Email: contact

Lien réseaux sociaux
0